Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Insécurité à Kindia : des centaines de millions de francs appartenant à des commerçants, emportées par des coupeurs de route ce matin

Les coupeurs de route ont sévi à nouveau dans la préfecture de Kindia. A l’aube de ce lundi, 8 juin 2020, des hommes armés ont attaqué une voiture de transport en provenance de Kindia pour Conakry. Ils ont emporté des centaines de millions de francs appartenant à des commerçants, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

L’attaque a eu lieu à 6 heures du matin, dans la sous-préfecture de Foulaya. Des coupeurs de route ont attaqué un taxi transportant plusieurs commerçants qui se rendaient à Conakry pour acheter des marchandises. Ils ont immobilisé la voiture en tirant sur ses quatre roues, avant d’enlever d’importantes sommes d’argent avec les passagers. Elhadj Mamadou Aliou Sow, l’une des victimes, dit avoir perdu lui seul plus de 60 millions de francs guinéens.

« On se rendait tous à Conakry pour acheter des marchandises. Trois hommes armés, en moto, ont tiré des coups de feu pour immobiliser le taxi à bord duquel on se trouvait au niveau pont situé non loin de l’Université de Foulaya. Les bandits ont conduit le véhicule en brousse, ils ont fouillé tous les passagers et ont pris tout ce qu’on avait. Ils ont retiré plus de 60 millions de francs avec moi seul et d’importantes sommes d’argent, dont je ne connais pas le montant exact, avec les autres passagers », témoigne ce commerçant.

Après l’attaque, les coupeurs de route ont disparu avec leur butin. Quant aux victimes, seulement d’entre elles ont accepté de faire une déclaration. Les autres sont rentrés chez eux, estimant que porter plainte ne va rien leur apporter. Car, plusieurs braquages perpétrés par des coupeurs de route ont été enregistrés ces derniers temps sur la route nationale Kindia-Coyah, et les auteurs de ces attaques n’ont jamais été retrouvés.

Pour le chauffeur du taxi attaqué ce lundi matin, c’est la deuxième fois qu’il est victime des coupeurs de route. En février 2020, sa voiture été attaquée par des hommes armés au niveau de Koliagbé, dans la sous-préfecture de Friguiagbé. Les assaillants avaient blessé un cambiste avant d’emporter une importante somme d’argent

Source: Guineematin

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.