Le corps de Ramatoulaye Diallo, collégienne citoyenne résidant à la sous-préfecture de Koba, précisément à Boulé, a été retrouvé ce dimanche. Les premières investigations annoncent qu’elle a été violée par des inconnus qui l’ont tuée. Ce samedi nuit, selon des explications, elle s’est rendue, avec son petit ami Alseny Camara lycéen, dans une localité voisine, pour assister à la danse dite sabar, en prélude du mariage d’une de ses copines. Après la fête, son compagnon l’a ramenée sur la moto. Il dit l’avoir laissée à quelques encablures de sa maison. Selon toute vraisemblance, elle marchait pour rejoindre son domicile lorsqu’elle a été interceptée par un ou des inconnus qui ont abusé d’elle avant de la tuer.

Alseny Camara, interpelé a dit qu’il avait déposé la fille sur la moto à quelques mètres de sa maison. Et que c’est ce dimanche qu’on a appelé pour lui annoncer la macabre nouvelle. Ce lycéen a été placé en détention. En attendant des enquêtes.

Les habitants de Koba, sous le choc, disent qu’ils veulent savoir ce qui s’est passé. Qui a violé et tué cette fille.

Avec couleurguinée

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here