Guinée : une autre grève se profile à l’horizon pour la gouvernance Condé !

Alpha Condé s'adresse à la nation

La Guinée n’a toujours pas fini avec ses grèves. Après les syndicalistes de l’éducation, place maintenant aux boulangers de menacer d’aller en grève à partir du lundi 16 Avril 2018.

Les membres de cette puissante fédération syndicale qui regroupe plus de quinze mille membres a-t-on appris, manifestent leurs volontés d’aller en grève en cessant toutes activités au sein de leur corporation.

Dans cet avis de préavis de grève dont Libreopinionguinee.com détient la copie, les boulanger dénoncent la mauvaise qualité de farine fabriquée par certaines minoteries de la place, la quantité insuffisante de farine contenue dans les sacs d’une autre minoterie, la sur-taxation douanière imposée par l’Etat sur les importations de farine, sans ignorer aussi le manque de dialogue entre eux et les usines de fabrication de farine implantées en Guinée.

Sur un tout autre plan, les boulangers guinéens droits dans leurs bottes, réclament l’opérationnalisation des boulangeries modernes promises par le chef de l’Etat.

Avant l’entame d’une grève de 3 à 4 jours si rien n’est fait, les grévistes décident d’abord de se rencontrer ce mercredi 11 Avril 2018 à leur siège situé au quartier Bomboli, non loin de Cosa, une zone de la commune de Ratoma.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here