Guinée : Un coup d’Etat constitutionnel est en phase de préparation !

Kéléfa Sall, président de la cour constitutionnelle de Guinée
Kéléfa Sall, président de la cour constitutionnelle de Guinée

Il revient au peuple et au peuple seulement de sévir contre ces apatrides. Destituer Kelefa Sall, président élu de la cour constitutionnelle est un coup d’Etat contre la Guinée. Ce monsieur d’une intégrité morale incontestable est victime de son honnêteté intellectuelle. Tous ces stratagèmes, ces manœuvres machiavéliques… ne visent qu’une seule chose : valider le projet funeste d’un troisième mandat.

Sa mise en garde au PRAC, lors de sa prestation de serment en 2015, est la goutte d’eau qui a débordé le vase.

Voici un extrait de ce qu’il disait :

« Les Guinéens dans leur majorité et le Tout Puissant et Miséricordieux ont voulu que ce soit vous, Pr. Alpha Condé qui présidez aux destinées de notre pays. Telle est la loi de la démocratie : la gouvernance par la majorité et ce, dans le respect de la minorité.

Vous vous êtes engagé solennellement à respecter la constitution et les décisions de justice, à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale. Par cet acte, vous venez de faire une déclaration de loyauté et d’engagement signifiant que force doit rester à la loi et que nul n’est au-dessus de la loi. C’est cela un Etat droit, un Etat dans lequel aussi bien l’Etat que les citoyens sont soumis sans distinction à l’autorité de la loi.

(…) La conduite de la Nation doit nous réunir autour de l’essentiel. Ne vous entourez pas d’extrémistes, ils sont nuisibles à l’Unité nationale. Evitez toujours les dérapages vers les chemins interdits en démocratie et en bonne gouvernance.

Gardez-vous de succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes car, si le peuple de Guinée vous a donné et renouvelé sa confiance, il demeure cependant légitimement vigilant.»

Au peuple souverain de Guinée d’être vigilant, et défendre avec tous les moyens la constitution guinéenne !

Par Tob Baldé

197 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here