En conférence de presse ce mercredi 12 décembre 2018 à Conakry, Sidya Touré, le désormais ex haut représentant du Chef de l’Etat, indique que dans les jours à venir l’UFR  se retrouvera avec d’autres partis  pour discuter de la mise en place d’une coalition politique en Guinée.

Sur le positionnement de l’UFR, Sidya Touré répond : « Nous allons discuter de cette question avec d’autres partis politiques de l’opposition  qui ne sont pas forcement de l’opposition républicaine.  Et ils sont très nombreux d’ailleurs car nous devons donner la possibilité aux jeunes de faire eux aussi de la politique en leur proposant une nouvelle alternative ».

Plus loin, le président de l’UFR précise qu’ il est temps de donner une nouvelle alternative aux guinéens qui sont pris en otage d’une crise politique qui est entrain de se cristalliser. « Nous, de notre côté,  nous ne voulons pas être mêlés à cela », tranche-t-il.

Selon l’ancien premier, ce groupe qui naitra regroupera d’autres partis politiques et sera peut être une  coalition politique plurielle ou fermée. « Mais   pourquoi les gens veulent que j’aille au RPG Arc-en-ciel ou à l’UFDG », s’interroge le président de l’UFR.

Libreopinionguinee avec kalenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here