Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Guinée : plusieurs hauts responsables de la BAC « arrêtés » 

Plusieurs cas d’arrestations ont été signalés dans les rangs des services de sécurité. Ces interpellations interviennent dans le cadre d’une enquête déclenchée par le parquet de Dixinn qui a mis en place une commission rogatoire pour retrouver une importante quantité de coke qui se serait volatilisée dans la nature lors d’une saisie, a appris Africaguinee.com.

Comment en est-on arrivé là ?

Selon une source sécuritaire qui s’est confiée à Africaguinee.com, c’est une unité de la Brigade anti-criminalité qui a fait une importante saisie de cocaïne. Mais les agents qui ont proécédé à la saisie n’auraient présenté que 177 kilogrammes de coke alors qu’il s’agissait d’une tonne.

Quand l’affaire a éclaté, la présidence même aurait été mise au  courant. C’est ainsi qu’il a été décidé de mettre en place une commission rogatoire composée de plusieurs entités (police, gendarmerie), en vue de retrouver la drogue restante. C’est dans ce cadre que plusieurs hauts responsables de la Brigade anti criminalité ont été mis aux arrêts pour des fins d’enquêtes.

« La commission d’enquête est en train de travailler. Au lieu de 100 kilogrammes, ils sont en train de rechercher une tonne. Donc des personnes sont effectivement interpelées pour ça. Je sais que le coordinateur général des BACs, son adjoint sont arrêtés. Le commandant et le commandant adjoint de la BAC 10 qui a procédé à la saisie, ont été arrêtés pour des fins d’enquête« , a confié à Africaguinee.com, une source sécuritaire.

Dossier à suivre…

Source: Africaguinee.com

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.