Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Guinée : liberation sous conditions pour Cherif Bah, Ousmane Gaoual, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah

La décision a été lue au JT de la télévision nationale par le directeur Sékouba Savané. Les quatre détenus politiques sont soumis à plusieurs obligations comme poursuivre leur traitement par leurs médecins personnels, ne pas sortir de Conakry, la capitale sans autorisation préalable de l’administration pénitentiaire ou répondre à tout moment à l’appel de la justice au besoin. Toute violation de ce régime de liberté semi-surveillance entraîne sa révocation a prévenu le directeur national de l’administration pénitentiaire, Charles Victor Macka.

Il faut rappeler que ces quatre détenus sont alités depuis plusieurs semaines au CHU Ignace Deen.

Nous y reviendrons !

Libreopinionguinee avec

Mosaiqueguinee

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.