Guinée : Les enseignants contractuels déposent un mémorandum au président Alpha Condé

0

Les enseignants contractuels ont déposé leur mémorandum dans la journée ce de jeudi 31 janvier. Le mémorandum contient 8 points de revendication. Une commission de dépôt a été mise en place à cet effet, lors de la réunion d’urgence tenue mercredi à Matoto. Ces enseignants contractuels, exigent leur intégration sans condition, à la fonction publique. « Aujourd’hui nous avons déposé notre mémorandum à la primature, à la présidence de la République et au ministère de l’éducation nationale. La procédure est qu’on dépose d’abord, et on attend », indique Salamata Bah, enseignante contractuelle. Au nombre des point inscrit dans ce document, les enseignants contractuels précisent : 1-Nous rappelons au gouvernement que nous ne sommes pas des volontaires mais plutôt des contractuels ;

2-Nous demandons notre titularisation pure et simple à la fonction publique ;

3-Nous demandons le payement intégral de la prime d’encouragement de tous les enseignants contractuels de Guinée ;

4- Nous voulons nos charges dans les salles de classes pour continuer à servir la nation avec exemplarité et loyauté», a-t-il énuméré ;

5-Nous demandons le payement intégral de la prime d’encouragement ;

6-Nous rejetons toute forme d’évaluation, tests, concours etc., pour notre intégration à la fonction publique ;

7-Nous réfutons toute division à caractère sélectif ;

8-Nous demandons la mise en place d’une commission mixte, d’identification des enseignants contractuels, actifs sur le terrain, depuis le mois d’octobre 2018 ;

Si ces revendications ne sont pas satisfaites, ces enseignants engageront d’autres actions, pour faire valoir leurs droits.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici