Sept militants de l’UFDG  arrêtés dans la soirée du mercredi 21 novembre, ont été déférés ce jeudi dans l’après-midi au parquet du tribunal de première instance de Dixinn. Ces militants accusés d »attroupement illégal sur la voie publique« , ont été placés sous mandat de dépôt.

Selon le responsable de la communication de l’UFDG, ces 7 militants ont été arrêtés à Cosa, dans un véhicule sonorisé, alors qu’ils sensibilisaient les habitants de l’axe Hamdallaye -Sonfonia, suite au placement des Points d’Appui (PA).

Pour le moment, la date de leur procès reste inconnue.

Laïla Bah

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here