Depuis plus de 24h, la police judiciaire procède à l’interpellation de responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn dit avoir ordonné leur arrestation.

Selon Sidy Souleymane Ndiaye, c’est suite à une dénonciation faite au parquet du tribunal de première instance de Dixinn, qu’il a ordonné l’ouverture d’une enquête qui a abouti à une vague d’arrestations.

‘’A l’analyse, la déclaration [appelant à une manifestation le 14 octobre] du FNDC comporte des propos d’une extrême gravité contre la sécurité publique. J’ai, sans attendre, instruit au directeur central de la police judiciaire de mener toutes les investigations requises’’, a déclaré le procureur de la République.

Il était question, à l’en croire, de procéder à l’interpellation de ‘’toutes les personnes ayant entrepris des manœuvres ou actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles graves à l’ordre public’’.

Il confirme, dans une déclaration, que cette procédure d’enquêtes judiciaires a permis l’interpellation de plusieurs personnes qui seront prochainement déférées au parquet du tribunal de Dixinn.

Visionguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here