Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Guinée : le FNDC annoncera la date de la reprise des manifestations le lundi

Le lundi, 15 juin 2020, le FNDC va donner la date de la reprise de ses manifestations de rue, visant à protester contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé. C’est l’un des responsables du Front National pour la Défense de la Constitution, qui l’a annoncé au cours d’une conférence de presse ce samedi, 13 juin 2020, à Conakry.

Comme il l’a annoncé il y a quelques semaines, le FNDC compte effectivement reprendre ses manifestations de rue, malgré la crise sanitaire liée au coronavirus. Des mouvements de protestation qui visent à protester contre les arrestations de ses membres et contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Et la date de la reprise de ces manifestations sera annoncée le lundi, 15 juin prochain, selon Ibrahima Diallo, le coordinateur des opérations du Front National pour la Défense de la Constitution.

« On a entrepris des consultations avec les acteurs sociopolitiques membres du front pour la reprise de nos manifestations sur toute l’étendue du territoire national. Et à date, les consultations sont closes. Nous allons annoncer la date de la prochaine manifestation le lundi prochain pour faire face à cette dictature, à ces assassinats, à cette injustice qui n’ont que trop duré. Nous sommes déterminés, nous sommes engagés. Quoi qu’il arrive, le FNDC restera debout pour lutter et défendre ce peuple martyr », a déclaré l’activiste de la société civile.

Juste après l’annonce de l’intention du FNDC de reprendre ses manifestations de rue, il y a quelques semaines, le gouvernement guinéen avait réagi à travers des communiqués publiés par le ministre de la sécurité et son homologue de l’administration du territoire et de la décentralisation, mettant en garde les « fauteurs de troubles ». Tout porte à croire donc que la Guinée se dirige vers un nouveau bras de fer entre le pouvoir et l’opposition, qui risque de provoquer un enlisement de la crise politique qui secoue le pays depuis plusieurs mois.

Guineematin

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.