Guinée : le Château d’Eau de l’Afrique de l’Ouest est devenu le château des bidons en quête d’eau

Conakry-la capitale guinéenne est sur le point d’être la capitale où le nombre des bidons de 20 litres est plus nombreux que les populations. En cause, le manque d’eau. Réputée être le Château d’Eau de l’Afrique de l’Ouest où plusieurs pays prennent leur source, la Guinée n’arrive toujours pas à satisfaire ses populations dans le domaine de desserte en eau potable, source de vie.
A l’arrivée du professeur Alpha Condé au pouvoir en 2010, il avait déclaré qu’il allait régler les problèmes d’eau, d’électricité, route, de justice, de la santé etc… Aujourd’hui le constat est amer, les populations de Conakry souffrent énormément pour obtenir un bidon d’eau de 20 litres vendu par certains propriétaires des forages à 1000fg équivalent 10 centimes en euro.
Les populations de Dixinn dans le quartier de Hafia 3 paient les frais de cette mal gouvernance.
Plusieurs centaines des bidons vides attendent désespérément d’être servis. Car dans une famille, il y’a plus des bidons vides que le nombre des personnes. Car chaque individu a besoin d’au moins 50 litres d’eau par jour. Se laver est tout simplement devenu un luxe en Guinée.
La SEEG société d’exploitation des eaux de Guinée, n’est pas capable de desservir les populations par manque d’efficacité.
Tout récemment, on parlait des plusieurs milliards des francs guinéens détournés par les cadres de cette société.
Aucune sanction n’avait suivie. Avec la gouvernance actuelle, c’est l’impunité et la gabegie financière dans tous les secteurs.

Par libreopinionguinee.com
(LOG)

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here