Guinée : des hauts responsables de l’opposition dans le viseur de la justice

Cheik Sacko ministre de la justice
Cheik Sacko ministre de la justice

C’est une information que nous venons à peine d’apprendre. Dans sa lutte contre les prometteurs de propos haineux, se livrant à l’ethnocentrisme sur les canaux de communication, notamment sur Facebook, la justice guinéenne continue sa chasse à l’homme.

Selon nos informations, deux grandes personnalités de l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo sont dans le viseur du département piloté par le garde des sceaux, Me Cheick Sako. Il s’agit d’un député du groupe parlementaire ‘’les libéraux démocrates’’, et d’un cadre de l’opposition Républicaine.

A en croire notre source d’information, ces personnes sont accusées d’appels à la haine, à la guerre civile, et à la sédition sur les réseaux sociaux, juste au lendemain du scrutin de février dernier.

Pour l’heure, aucun nom n’a livré à la presse guinéenne, et le suspense reste tendu de plus belle dans la Capitale guinéenne.

A suivre…

Global

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here