A LA UNEFait diversSOCIÉTÉ

Guinée : assassinée par son mari en France le 2 mars, la dépouille d’Aïcha Diallo a regagné Conakry

Le 2 mars 2020, Aicha Diallo mère de deux enfants de 4 et 2 ans a été mortellement poignardée par son époux dans la ville de Mans en France.

Ce vendredi 24 juillet, l’avion transportant sa dépouille a atterri sur le tarmac de l’aéroport international de Conakry-Gbessia.

La famille massivement réunie pour accueillir le corps, a remercié l’association des guinéens de Sarthe et le Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sanitaire, Malick Sankon, qui s’est personnellement investi pour la facilitation de ce rapatriement.

Interrogé par les hommes de média, le père d’Aïcha souhaite que justice soit rendue pour sa fille dont l’assassin qui était son mari légitime court toujours. Pis, la belle-famille ne s’est jusqu’à présent pas prononcé sur cette affaire alors que des personnes rapportent que leur fils Moustapha est souvent connecté sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, c’est à la suite d’intenses disputes entre Moustapha qui ne vivait plus dans la même ville que son épouse, et cette dernière que le drame est survenu. Et depuis, le présumé auteur reste introuvable.

Sidinews.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page