Les leaders du Front national pour la défense de la Constitution ont recouvré leur liberté suite à un procès en appel de ce jeudi, 28 novembre 2019, à la Cour d’Appel de Conakry. Déjà, les avocats de la défense qui avaient plaidé dans ce sens ont été rejoints par le procureur.

Ainsi, Abdourahamane Sano, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Alpha Soumah (dit Bill de Sam), Baïlo Barry, Aly Cheickna Badra Koné, Elie Kamano, Ibrahima Keita, Abdoulaye Sylla et Abdoulaye Bangoura vont rejoindre leurs familles respectives après un mois deux semaines d’emprisonnement.

A suivre !

Guineematin.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here