Le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a lancé ce samedi les festivités commémoratives du 19ème anniversaire de la journée internationale de la jeunesse à Fria sous le thème : « Transformer l’éducation ». C’est d’abord par un grand carnaval à travers la cité de l’alumine que la cérémonie a débuté tôt dans la matinée. Des centaines de personnes ont rallié la maison des jeunes qui a abrité les festivités. Le système des Nations Unies était fortement représenté par l’UNFPA, l’UNESCO l’ONUSIDA et le programme de volontariat des Nations Unies. Les autorités locales étaient aussi présentes à cette cérémonie de lancement de la journée internationale de la jeunesse.

En prenant la parole à cette occasion, Madame Barbara SOW, représente de l’UNFPA partenaire technique et financier du Ministère de la jeunesse a déclaré que « La journée internationale de la jeunesse a été instituée par l’assemblée générale des Nations Unies dans l’année 2000 et elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 54-120 conformément aux conclusions de la conférence des ministres en charge de la jeunesse tenue du 08 au 12 août 1998 à Lisbonne au Portugal. De nos jours le monde considère de plus en plus que les jeunes sont des leaders capables de mener des actions du climat, de la consolidation de la paix en passant bien sûre par l’éducation. Il est très important de célébrer vos réalisations, votre engagement en investissant davantage dans une éducation qui répond à vos besoins et aux exigences du monde actuel. C’est pourquoi le secrétaire général des Nations Unies Antonio Gutterres, a regretté dans un message que trop souvent l’école ne dote pas les jeunes des compétences dont ils ont besoins pour faire face à la révolution technologique. Les élèves ne doivent pas seulement apprendre, ils doivent aussi apprendre à se former pendant toute la vie ».

Dans son discours d’ouverture, le ministre de la jeunesse Mouctar Diallo a déclaré que « L’objectif de la journée internationale de la jeunesse est de promouvoir, tout particulièrement auprès des jeunes, le Programme d’action mondial pour la jeunesse. Ce programme encourage l’action en faveur des jeunes dans 15 domaines d’activités prioritaires : Education, Emploi, Faim, Pauvreté, Santé, Environnement, Abus de drogue, Délinquance juvénile, Activités de loisirs, Filles et jeunes femmes, Participation, Mondialisation, Technologie de l’information et de la communication, VIH/Sida, Jeunesse et Conflits, Rapport entre Générations ».

Le ministre de la jeunesse a rappelé que la célébration de la journée internationale de la jeunesse cette année s’inscrit dans le cadre de la vision du Professeur Alpha Condé Président de la République dont le mandat est dédié aux jeunes et aux femmes.

Après un don de sang organisé dans l’enceinte de la maison des jeunes par le centre national de transfusion sanguine CNTS, auquel le ministre a pris part en personne en donnant son sang, les différentes délégations se sont rendues au centre NAFA et au centre d’autonomisation et de promotion des femmes (CAPF), pour procéder à la remise de matériels de travail notamment des machines à coudre.

Les festivités de ce samedi ont été clôturées par un match de gala organisé au stade Konko Sylla de Fria entre des jeunes filles suivi d’une soirée artistique et culturelle à la maison des jeunes. D’autres activités sont prévues le dimanche, 25 août à Fria et la semaine prochaine à Conakry.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here