Le corps sans vie d’un jeune homme d’une trentaine d’année a été découvert dans l’après-midi de ce samedi 27 juillet 2019 dans la commune urbaine de Fria.

Le corps de Amadou Bachir Bah, a été découvert au marché central, vers l’ancienne gare routière.

Selon des témoins rencontrés sur place, le défunt serait un transporteur de bagages dans ce marché et manifestait des douleurs depuis quelques jours.

« Depuis ce matin j’ai remarqué ce jeune homme ! Il avait l’air malade, il est tombé deux fois à ma présence. Ensuite un chef de secteur l’a récupéré pour lui donner à manger ; mais il vomissait tout ce qu’il mangeait. Comme il était sale, certains jeunes l’ont lavé. Moi je suis allé recevoir une délégation, à mon retour on m’a annoncé son décès » témoigne Aliou Bailo Bah, trésorier à la chambre préfectorale du commerce.

Aussitôt informé, le Maire de la commune Urbaine s’est rendu sur les lieux accompagné des services de sécurité et des agents de santé

« Dès que le premier vice Maire m’a informé, j’ai alerté les services de sécurité, les médecins et le juge de paix afin que constat soit fait. Selon les informations que nous avons reçues de ses proches, il était épileptique et souffrait ces derniers temps » a indiqué Elhadj Lansana Boffa Camara.

Amadou Bachir Bah est originaire de la sous-préfecture de Bambaya dans Télimélé, et est le fils de Thierno Amadou Bah et de Adama Hawa Bah.

Après le constat du médecin selon lequel, le jeune est mort d’une mort naturelle, les parents proches de la victime, sont rentrés en possession du corps et ont aussitôt procédé à l’inhumation après la prière de 17 heures.

friaguinee.net

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here