Fria : des femmes manifestent pour le départ du préfet : « Il faut que Gnalen Condé parte d’ici. Depuis qu’elle est là, on souffre, nos maris n’ont pas de boulot… »

0

Tôt ce matin du lundi 13 mai 2019, les femmes de la cité de l’alumine ont envahi l’esplanade de la préfecture la tête attachée d’un foulard rouge signifiant selon elles, le ras-le-bol de la gouvernance de Hadja Gnalen Condé préfet de Fria. Scandant des slogans tels que : « Prefet zéro », « Gnalen zéro », « départ de Gnalen » « pas de 3ème mandat avec Gnalen », Mabinty  Condé la porte-parole de ces femmes explique que leur manifestation a pour objectif, le départ de Gnalen Condé.  » Aujourd’hui, on va nous tuer ici. Il faut que Gnalen Condé parte d’ici. Depuis qu’elle est là, on souffre, nos maris n’ont pas de boulot et fait embaucher les gens de Conakry et d’ailleurs tout en ignorant nos enfants. En plus, elle détourne les marchés pour les donner aux étrangers tel que le projet ANAFIC (agence nationale de financement des collectivités) ou un seul entrepreneur de Fria a bénéficié d’un lot on a en a marre de sa présence ici à Fria. Que Alpha Condé vienne nous enlever cette dame qui s’enrichit sur le dos de nos populations. Qu’elle parte d’ici un point c’est tout ! », a-t-elle clamé. Nos tentatives de joindre le préfet ont été vaines. Pour l’heure, ces femmes déterminées à en découdre avec le préfet disent qu’elles ne quitteront pas l’esplanade de la préfecture malgré la présence des forces de l’ordre. A signaler que le préfet était dans son bureau, mais les forces de sécurité ont réussi à l’évacuer sans que les manifestantes ne s’en rendent compte.

Libreopinionguinee avec Guineenews

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici