Football : deux défaites sans le moindre but, c’est inquiétant. Attention Syli !

0

La Guinée vient de perdre sa deuxième rencontre de préparation pour la CAN 2019 face au Bénin. 1-0, score final. Ce fut le score pareil quand le syli échouait devant la Gambie lors de son premier match de test, toujours à Marrakech où le groupe du sélectionneur Belge, Paul Put se prépare depuis le 1er Juin passé. Contexte des matchs amicaux Les matchs amicaux sont faits par les équipes nationales ou clubs pour permettre aux sélectionneurs ou entraîneurs de jauger le niveau de préparation de son équipe, de détecter les erreurs dans la prestation de chaque joueur et de les corriger de façon imminente avant d’entamer la compétition pour laquelle l’équipe s’est préparée. Après ces deux matchs opérés par le syli national, tous soldés par un score identique (1-0) en sa défaveur, l’analyse qu’on en tire est inquiétante. Pourquoi ? Interrogeons-nous.

Inquiétude pour inefficacité offensive

Une équipe qui affûte ses armes en vue d’une compétition peut perdre tous ou en grande partie ses matchs de préparation, quels que soient les scores. Elle reste espérable pourvu qu’elle soit au moins une équipe réaliste, capable de marquer des buts, tenir tête, inquiéter le gardien adverse par des ballons suffisants bien armés et très adroits. Parce que lors de la compétition proprement dite, il faudra marquer nécessairement plus de buts contre les adversaires croisés pour espérer continuer la course. Sinon l’aventure sera simplement écourtée plus tôt que souhaité. En deux matchs, le syli national a récolté deux défaites, pire encore, il a été incapable de marquer le moindre but pour prouver son efficacité offensive. Pourtant, cette attaque est bien embellie par François Kamano, auteur de 11 réalisations cette saison avec les girondins de Bordeaux. Mais non, ça reste à confirmer.

Interrogation sur l’aventure égyptienne 

Ainsi interrogeons-nous de savoir si la Guinée part en Égypte pour montrer son beau football dépourvu du manque de réalisme dans le dernier geste à cause de la faiblesse de sa pointe d’attaque ou elle rêve de jouer le dernier carré du tournoi, rehaussé cette année à 24 participants ?

À chacun d’en analyser.

AFRICASPORT.INFO

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici