Fodé Oussou répond au ministre Mohamed Diané: « vous pouvez déchirer nos cartes d’électeur »

A lire Aussi

Le message du ministre en charge de la Défense nationale dimanche à Mandiana, invitant les militants à récupérer leurs cartes d’électeur, suscite des réactions. Selon Mohamed Diané, le citoyen qui n’aura pas sa carte d’électeur ne pourra se procurer ni d’une carte d’identité nationale ni d’un passeport. Suffisant pour irriter la colère du numéro 2 du principal parti d’opposition, l’UFDG. L’honorable Fodé Oussou Fofan y voit un trafic d’influence.

« Ce fichier électoral est comme un chiffon. Donc nous insistons sur le fait que nous n’avons pas besoin de ce fichier électoral, nous n’avons pas besoin de ces cartes d’électeur  parce que ça ne sert à rien. Ce trafic d’influence-là, ne change rien. Nos militants sont sereins. Prenez ces cartes d’électeurs, si vous voulez, vous les déchirez ou faites-en ce que vous voulez », a réagi l’honorable Fodé Oussou Fofana.

S’ils veulent, poursuit-il, « ils n’ont qu’à faire des cartes d’identité et des passeports pour les militants du RPG Arc-en-ciel mais je vais rappeler au ministre Diané, qu’aucun pouvoir n’est éternel ». 

D’ailleurs, selon Fodé Oussou, « il faut qu’on avance. Dans d’autres pays comme le Sénégal, les gens parlent de cartes biométriques qui servent à la fois de carte d’identité et de carte d’électeur pour les citoyens ». 

A rappeler que les principaux partis d’opposition dont l’UFDG, ont décidé « d’empêcher » ces élections législatives du 1er mars couplées avec le referendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution. Pour ce faire, une batterie de manifestations sont prévues.

Guinee114

Comments

comments

Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *