Fodé Oussou Fofana de l’ufdg parle de Kindia : « la ville a été militarisée, ils ont jeté Abdoulaye Bah dehors, un conseiller a été blessé. Entre copains, ils ont mis à exécution leur sale besogne »

Guinée, Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne décolère pas. Fodé Oussou Fofana qualifie de honte nationale le processus qui a abouti à l’élection de Mamadouba Bangoura à la tête de la mairie de Kindia.

« Ce qui s’est passé à Kindia est une honte pour la nation, le pays et la gouvernance d’Alpha Condé. C’est pathétique !’’, s’est exclamé le vice-président de l’UFDG, au micro de VisionGuinee.

« Hier, un communiqué a été diffusé pour annoncer la mise en place du conseil communal de Kindia ce lundi. Nos élus locaux sont arrivés à midi à la mairie avec un avocat qui a été commis pour expliquer au délégué du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation qu’il y a un accord politique qu’il faut appliquer’’, explique Fodé Oussou Fofana.

Dans l’accord du 8 aout, rappelle-t-il, ‘’on s’est mis d’accord que c’est l’UFDG qui doit diriger la mairie de Kindia. Mais aujourd’hui, il y a eu beaucoup de discussions dans la salle. Ils ont fait venir des gendarmes pour violenter nos militants ».

Pour le député Fofana, ‘’il n’y a pas eu d’élection pour l’installation du conseil communal, c’est une désignation. Ils ont fait la liste des membres du conseil communal et l’ont imposée. La ville a été militarisée, ils ont jeté Abdoulaye Bah dehors, un conseiller a été blessé. Entre copains, ils ont mis à exécution leur sale besogne’’.

Avec VisionGuinee

219 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here