Fodé Bangoura du PUP à Alpha Condé : « On est élu Président pour résoudre le problème de la population, mais pas pour leur créer de problèmes, il sera chassé au pouvoir en 2020 par le peuple »

Fodé Bangoura PUP
Fodé Bangoura PUP

Malgré la pluie qui se battait, les militants et sympathisants du PUP  des  cinq communes de Conakry, sont sortis ce samedi 08 septembre 2018, pour répondre à l’Assemblée Générale du parti, tenue au siège du parti à la Camayenne, dans la Commune de Dixinn. Au cours de cette Assemblée Générale, le Président du parti Elhadj Fodé Bangoura s’attaque au régime d’Alpha Condé qui, selon Fodé Bangoura, depuis qu’il est arrivé au pouvoir en 2010, Alpha Condé n’a rien fait pour les guinéens. Sinon qu’implanter le racisme, le régionalisme et, le tout orchestré par la gabegie financière. Le dernier en date, 12 millions de dollars détournés à la BCRG et, aucune communication n’est faite pour démentir ou justifier la lanterne des gens sur cette affaire.

« Chaque jour, les guinéens  sont confrontés aux problèmes. Il n’a pas de routes. La pauvreté est galopante. Les accords politiques sont mal signés entre deux d’abord ensuite, entre trois partis politiques. Les sages et les religieux sont impliqués dans la politique. Le Port autonome de Conakry est bradé. Rien ne va entre les autorités de l’Education avec leur syndicat. Personne ne sait encore si, les élèves vont reprendre le chemin de l’école à la date du 15 septembre ou encore le 03 octobre prochain. Partout, à travers le pays, il y a des nids de poules et des nids d’éléphants sur les routes en République de Guinée, à l’intérieur du pays comme à Conakry. Dans la  préfecture de Mandian, il n’y plus de routes entre Kankan-Mandiana. Avec les élections communales, ont tardent toujours à installer les maires et les conseillers communaux…. ». Voilà en  quelque sorte les questions qui ont été abordé par le Président du PUP Elhadj Fodé Bangoura, au cours de l’Assemblée Générale du parti de ce samedi.

En parlant sur le bradage du port autonome de Conakry à la société turque, surtout le spectacle que ces deux dames de la direction ont animé sur cette question et les huit ans de  gestion du Président Alpha Condé, Fodé Bangoura dit qu’il ne s’en prend pas aux deux dames mais plutôt, selon Fodé Bangoura, c’est la tête qui est pourrie. Il fait allusion ici à Alpha Condé, qu’il qualifie sa gestion scandaleuse.

« On est élu Président de la République, pour résoudre le problème de la population mais, pas pour créer de problèmes à cette population », s’adresse Fodé Bangoura, Président du PUP à  Alpha Condé, actuel Président de la République de Guinée qui, selon Fodé Bangoura,  va aussi quitter le pouvoir un jour comme ses prédécesseurs Sékou Touré et Lansansa Conté, qui ont tous laissé le pouvoir après leur mort. Mais, pour le cas particulier d’Alpha Condé, selon Fodé Bangoura, lui, il sera chassé au pouvoir en 2020 par le peuple.

Concernant les présidentielles de 2020 et les législatives prochaines, Elhadj Fodé Bangoura a invité ses militants et sympathisants, de resserrer les rangs pour revenir  au pouvoir (Sékoutouréyah) en 2010. Et, pour revenir à Sékoutouréyah, selon Fodé Bangoura, le chemin est très cours. « Il suffit d’emprunter le chemin cours. Et, pour y arriver, notre parti est proche de Sékoutouréyah plus que tous les autres partis. Donc, il faut resserrer les rangs pour y arriver », explique Fodé Bangoura aux militants du parti venus  massivement dans les  cinq communes de Conakry, de Coyah et de Khabita, commune rurale de Dubréka.

Libreopinionguinee avec flammeguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here