Fête de l’Aid-l’imam Saliou Camara dénonce : «TANT QUE VOUS AVEZ UN PARTI ETHNIQUE, DIFFÉRENT DU PARTI NATIONAL, VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE…»     

L'imam Elhadj Mamadou Saliou Camara
L'imam Elhadj Mamadou Saliou Camara

SEKHOUTOUREYA : C’est le premier imam de Conakry, Elhadj Mamadou Saliou Camara qui a dirigé ce mardi 21 août, jour de fête de Tabaski, la prière à la Présidence de la République,  Sékhoutoureya, a-t-on constaté sur place.

Dans son sermon du jour, le grand imam de la grande mosquée de Conakry, Elhadj Mamadou Saliou Camara a appelé les Guinéens des toutes obédiences confondues à l’unité nationale. Dans la même logique, le religieux a tenu à préciser qu’aucun âge n’est indiqué dans l’islam pour immoler un bélier en guise de sacrifice d’Abraham. Sauf que, a-t-il déclaré, ceux qui n’ont pas de moyens de se le payer. Pour terminer, El hadj Saliou Camara a fait comprendre qu’aucune ethnie, à elle seule, ne peut prétendre diriger la Guinée et qu’aucune autre ethnie ne prétendre être supérieure à l’autre sur le sol guinéen. Lisez plutôt l’essentiel de son sermon tenu en arabe alterné avec le soussou :

«(…) Nous sommes tous les fils d’Adam quel que soit notre teint ou couleur. Dieu n’a jamais dit qu’on ne doit soutenir que les personnes de son ethnie ou bien qu’on ne doit respecter que son ethnie au détriment d’une autre. Nous sommes tous égaux en droit et en devoir devant Dieu. Mais nous sommes différents en fonction de nos titres et valeurs.  Si Dieu donne à ton ami un titre que tu vise, tu dois agir en le respectant comme tu auras voulu être traité avec honneurs et respects lorsque tu es au même poste… Tu ne pourras être musulman, tant que tu ne penses pas au bonheur de ton prochain (…).

Le messager de Dieu, Mohamet (PSL) a dit que chaque musulman doit immoler un bélier pendant la fête de Tabaski, si on a les moyens. Ce sacrifice d’Abraham n’est pas lié à l’âge même si tu n’as que 22 ans ou même si tu n’es pas marié. Pourquoi les jeunes guinéens ne s’immolent pas le mouton pendant l’Aïd el Adha ? Il n’est dit nulle part dans le Coran que si on n’a pas les moyens, on doit donner ce sacrifice. C’est archi-faux !  Prenons le jeûne pendant le Ramadan qui est une obligation si on est en bonne santé. Mais lorsqu’on souffre des maladies graves comme le diabète, tu peux exempter du jeûne si le médecin estime que tu n’es valide à jeûner (…). C’est la même chose pour ce sacrifice d’Abraham. Si tu as les moyens, tu le fais, l’année suivante, si tu n’as rien, tu t’abstiens. On peut immoler son bélier à partir d’aujourd’hui, jour de fête, demain ou après-demain. Si quelqu’un a avait estimé qu’il est jeune, après ce message, il peut dès maintenant aller se trouver un bélier au sortir de cette prière. On doit avoir peur de deux choses,  le Tout Puissant Allah et nos pêchés. Nos péchés sont nos véritables ennemis qui nous poursuivent que ni même nos gardes du corps ne peuvent séparer. 

Ne pensez pas que si ce n’est pas un soussou que ce n’est pas bon. Les malinkés aussi ne doivent pas imaginer que si ce n’est pas un de leurs,  ça ne marchera pas. Idem pour les peulhs ainsi que pour les forestiers.  Tant que vous avez un parti ethnique, différent du parti national, vous ne pouvez rien faire (…)».  

GUINEENEWS

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here