Exécutif communal à Kankan : le RPG-AEC a choisi ses hommes (liste)

Longtemps minée pas des querelles intestines pour l’occupation de la tête de la mairie de Kankan, la coordination régionale du RPG Arc-en-ciel vient d’annoncer les noms des élus devant figurer dans l’exécutif communal. C’est une mission du Bureau Politique National du parti, conduite par Cheick Fantamady Camara, qui a réussi à trouver un semblant d’entente, puisque tout le monde n’est pas satisfait, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

C’est le siège du parti, au quartier Timbo, dans la commune urbaine, qui a servi de cadre à la rencontre ce mardi, 16 octobre 2018. Après plusieurs jours de concertation, émaillés de querelle de leadership, le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, a rendu public les noms du maire et de ses 4 vices maires, choisis pour conduire les destinées de la commune urbaine de Kankan.

A l’issue de la concertation, ils ont été retenus comme maire et vices maire les noms qui suivent.

1- Maire : Mory Diakité, alias ‘’Kolofon’’

2- 1er vice maire : Kaba Konaté

3- 2ème vice maire : Dr Sékou I Kaba

4- 3ème vice maire : Mamady Sacko

5- 4ème vice maire : Mamady Kourouma

Il faut rappeler que le RPG Arc-en-ciel avait raflé 29 sièges de conseillers à Kankan, sur les 41 qui étaient ne jeu lors des élections locales du 04 février dernier.

Pour la journée d’aujourd’hui, seulement 24 conseillers étaient présents sur les 29 élus. Selon nos informations, les 5 autres conseillers, parmi lesquels figure l’ex président de la délégation spéciale, Bakary Kaba, Salimou Tounkara et Dr Moro Mandjouf Sidibé ne sont pas d’accord avec la démarche.

Une source proche du dossier a confié à notre reporter que Dr Moro Mandjouf Sidibé aurait été choisi comme tête de liste hier lundi, en présence de la coordination régionale et de la mission du bureau politique national. Mais, la liste aurait été changée à la dernière minute. Selon la même la source, la coordination, voyant la défaite de son candidat Mory Diakité (Kolofon) a rejeté ce vote et serait passé par les intimidations et menaces. Elle aurait fait savoir qu’elle éjecterait du parti et de ses fonctions, tout conseiller qui voterait contre Kolofon.

L’installation de ces conseillers communaux, prévue ce mercredi 17 Octobre 2018, s’annonce tendue d’autant plus le camp le camp d’en face (Bakary Kaba, Moro Sidibé et Salimou Tounkara) n’a aucune intention de rendre les armes, apprend-on.

Guineematin.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here