Kémi Séba
Kémi Séba

Le militant anti-néocolonialiste béninois a été reconduit lundi à la frontière de son pays par les autorités de la Côte d’Ivoire, a appris Libreopinionguinee du porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Tiémoko Touré.

Le même jour, dans une vidéo, Kémi Séba affirmait qu’il se rendait à la Direction de la surveillance du territoire de Côte d’Ivoire, où des proches à lui avaient été interpellés.

Le militant anti-néocolonialiste était en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une tournée qu’il effectue dans la sous-région.

Il devait notamment rencontrer Simone Gbagbo, l’épouse de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, et organiser une réunion dans un bar de Yopougon, dans l’ouest du pays, ce weekend.

Lire aussi :

Guinée : l’activiste Kémi Séba refoulé

Bénin : manifestation de soutien à Kemi Séba 

Kémi Séba voulait y dénoncer les rapports entre les gouvernants africains et les pays occidentaux.

Le militant anti-néocolonialiste annonce sur sa page Facebook avoir été arrêté par la police de son pays à son arrivée à Cotonou, la capitale.

Interrogé par notre correspondante à Cotonou, le porte-parole de la police béninoise n’a pas confirmé son arrestation.

Libreopinionguinee avec BBC

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here