Cellou Dalein Diallo au siège de l’ufdg
Cellou Dalein Diallo au siège de l’ufdg
Bataille rangée entre vieux, réfractaires à toute réforme et jeunes, animés d’une nouvelle dynamique, d’une nouvelle ambition, d’un nouvel esprit ! Plus 2020 approche, plus CDD risque de connaître la pire tempête politique de sa vie. S’il ne mesure pas l’ampleur de la demande, de l’enjeu de la bataille, il s’en ira comme il est venu : un usurpateur. CDD, c’est vrai, est venu en politique par effraction, mais le risque qu’il s’en aille par la petite porte est élevée.
Aujourd’hui, entre Ousmane Gaoual et certains caciques du clan direct de CDD, ce n’est plus le grand amour. Chacun voudrait avoir la main mise sur l’appareil du parti et éventuellement, continuer à engranger des subsides. Il est temps que ce clan mafieux éclate au grand jour pour l’intérêt du parti et de ses militants, qui, il faut le rappeler, ont payé de lourd tribut.
Par Tob Balde

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here