Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Dr Ibrahima Sory Diallo : « Pour moi, le FNDC n’existe plus, parce que je me demande quelle constitution ils sont en train de défendre maintenant, puisque celle de 2010 est changée»

Face aux manifestations à répétition et autres menaces du FNDC vis-à-vis du régime en place, Dr Ibrahima Sory Diallo, leader de l’ADC-BOC, invite le procureur général à se lever contre les agissements des leaders de ce front.

Le député estime d’ailleurs que le FNDC est mort, à partir du moment où la constitution qu’il prétend défendre, n’existe plus.

«Pour moi, le FNDC n’existe plus, parce que je me demande quelle constitution ils sont en train de défendre maintenant, puisque celle de 2010 est changée», a d’abord lâché Dr IbrahimaSory Diallo, avant d’inviter le procureur à prendre à sévir.

«Je me demande quel est le rôle du procureur général de la république ? Parce que lorsque les décisions de justice ne sont pas appliquées, puisqu’on dit que l’arrêt de la Cour Constitutionnelle est sans recours et les gens sont en train de faire des réserves autour de ça. Mais le procureur devait les interpeller pour les remettre à l’ordre, qu’ils (membres du FNDC, ndlr) comprennent qu’ils sont dans une république», a lancé le président de l’ADC-BOC.

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.