Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Donné pour ‘’fou’’, Michel Lamah, l’un des anges gardiens du chef de la junte réapparait à N’Zérékoré

Michel Lamah, le soldat du groupement des forces spéciales (GFS), qui serait devenu fou pour les uns et possédé pour les autres, est depuis 48 heures à N’Zérékoré. 

Il est ‘’arrivé dans la journée d’hier mardi, dans le quartier Scierie de la commune urbaine’’, nous a rapporté ce mercredi sous le sceau de l’anonymat un membre de sa famille.

Puis d’ajouter : « notre fils Michel est bien arrivé. Il est malade mais ce n’est pas comme on le décrit sur les réseaux sociaux. La famille s’est retrouvée hier soir avec lui. C’est une question purement mystique. Donc, ce matin nous l’envoyons au village pour les traitements. Vous savez, faire arrêter une personne comme Alpha Condé, n’est pas une chose aisée. C’est un jeune qui doit être protégé car, c’est un libérateur. Il faut qu’on se lève pour renforcer la protection de Michel, pour qu’il soit invulnérable à tout mauvais sort. »

Membre de la garde rapprochée du nouvel homme fort de Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, Michel Lamah est, faut-il le souligner, l’un des acteurs du putsch ayant balayé le régime d’Alpha Condé le 5 septembre dernier. C’est aussi lui qui conduisait le véhicule à bord duquel était gardé le président déchu et qui a fait le tour de la capitale, le jour du coup d’Etat. Son accoutrement fait de fétiches et de cauris, est depuis ce jour devenu viral sur la toile.

Une dépêche de Alpha Oumar Baldé, correspondant régional de Guinéenews basé à N’Zérékoré.

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.