Un homme d’une quarantaine d’années et une de ses femmes ont perdu la vie dans leur chambre à coucher suite à une détonation des explosifs pour les mines dans le secteur de Kouroufing, situé dans le district de Mamoudouya 1 distant de 55 km de la ville Dinguiraye.

L’incident s’est déroulé dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 juillet 2019 précisément dans le secteur de Kouroufing relevant du district de Mamoudouya 1, dans la sous-préfecture de Diatifèrè.

C’est aux environs de 3 heures du matin, que Sory Cissé dit « Sory Faya » et sa femme Aminata Camara ont péri dans cette explosion des dynamites, réveillant tous les citoyens du village.

Selon le témoignage des voisins, Sory Faya était rentré de Conakry le dimanche dernier aux environs de minuit où il était allé acheter ces explosifs qu’il utilisait pour une exploitation artisanale de l’or.

À son arrivée, voulant se cacher des autorités, Sory et sa douce moitié auraient creusé un trou sous leur lit dans leur chambre à coucher où ils avaient mis ces explosifs et avaient recouvert avec les feuilles de tôles. C’est ainsi dans la nuit du lundi à mardi, ce couple sera découpé en morceaux par l’explosion.

Informées, les autorités locales se sont rendues sur les lieux pour constater avant de mettre les corps à la disposition des parents pour l’enterrement.

Sory  Faya s’en est allé laissant derrière lui 2 veuves et 5 enfants dont une fille. Selon les sources concordantes, Sory est un habitué des faits d’où son sobriquet « Faya » qui désigne le nom d’un explosif.

En Guinée, l’utilisation improvisée des explosifs dans l’exploitation minière et dans la pêche  est en recrudescence. Tout se passe sous l’œil complice des autorités.

Source : Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here