Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Décret : le président Alpha Condé révoque plusieurs hauts cadres de l’environnement et envisage des poursuites

Le chef de l’Etat guinéen a procédé ce mercredi 09 juin 2021, à la révocation de plusieurs hauts cadres au ministère de l’environnement des eaux et forêts pour faute lourde.

Il s’agit des cadres de plusieurs préfectures et localités du pays.

Mamou:

Mamoudou Tounkara, inspecteur régional de l’environnement des eaux et forêts

Ousmane Sow, ingénieur des eaux et forêts, chef section préfectorale des eaux et forêts de Mamou,

Ousmane Diallo, chef d’antenne de l’office guinéen du bois,

Amadou Bailo Diallo, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Ourekaba,

Alseny Diallo chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Soya.

Faranah :

Harouna keïra, chef section préfectoral des eaux et forêts de Faranah ;

Mamadou Kouta Samoura, chef section de l’office guinéen du bois,

Demba keïta, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Marela ;

Mouctar Touré, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Sandenia,

Mohamed Tata Soumah chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Sangoua,

Mandiana :

Kankou Ibrahima Traoré, chef section préfectoral des eaux et forêts de Faranah,

Mambi Keïta, chef antenne de l’office guinéen du bois de la sous-préfecture de Mandiana,

Caporal chef Michel Kpogomou, chef cantonnement forestier.

Ces responsables ont tous été révoqués de leurs fonctions

Des poursuites pénales ne sont pas exclues, selon ce décret.

Libreopinionguinee avec Mosaiqueguinee

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.