Débat sur la constitution: Lansana Kouyaté réagit à la « main tendue » du président de la république

    0
    Lansana Kouyaté, ancien premier ministre guinéen et président du PEDN. Crédit photo libreopinionguinee
    Lansana Kouyaté, ancien premier ministre guinéen et président du PEDN. Crédit photo libreopinionguinee

    Le président du Parti de l’Espoir pour le Développement  National (PEDN) était l’invité de l’émission Grandes Gueules chez nos confrères d’Espace FM, ce lundi 09 septembre 2019.  Lansana Kouyaté s’est exprimé depuis Paris sur la situation sociopolitique du pays. Le leader du PEDN dit être opposé au changement de constitution  dans son pays.

    Après l’adoption de la constitution par le Conseil National de la transition (CNT), explique-t-il, il a été dit que quiconque est élu président parmi nous, avait pour charge six mois au plus tard de son installation,  de soumettre cette constitution au verdict du peuple de Guinée.

    «Six mois après, ça n’a pas été fait, un an ça n’a pas été fait,  deux,  trois, quatre, cinq ans ça pas été fait. Et c’est à quasiment une année et quelques mois de la fin du mandat qu’on puisse faire ça ? Je trouve cette démarche est chroniquement opportuniste, dangereusement opportuniste. Non seulement je ne suis pas du tout d’accord avec ce changement et par le fond je suis opposé au débat sur la constitution dans les conditions où ça été lancé», dénonce Lansana Kouyaté.

    Le PEDN est membre du Front national pour la défense de la constitution et il reste solidaire au FNDC, ajoute le président du PEDN.

    Guinee114

    Comments

    comments

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici