Dansa Kourouma du CNOSC : « Je condamne cette sortie de Dr Ousmane Kaba. Ce discours qui lui a été attribué est un grand recul de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays »

photo dansa kourouma

Le président du Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) condamne les propos de docteur Ousmane Kaba, président du Parti des démocrates pour l’espoir. Dansa Kourouma estime que la sortie médiatique du parlementaire est un recul pour la démocratie.

‘’Je condamne cette sortie de docteur Ousmane Kaba que je respecte pour son bagage intellectuel et son expérience dans la gestion de la chose publique. Ce discours qui lui a été attribué est un grand recul de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays’’, déclare Dansa Kourouma dans l’émission Lynx opinions.

Selon le président du CNOSC, ‘’nous sommes victimes d’une élite politique qui utilise l’ethnie comme un moyen d’asservissement de notre peuple. C’est le silence des intellectuels qui explique un peu la destruction de notre société’’.

Il dit s’attendre à la réaction des leaders religieux sur la dérive des acteurs politiques. D’ici là, il estime que les guinéens ont le devoir de combattre ceux qui se servent des ethnies pour étancher leur soif du pouvoir politique. ‘’On a l’obligation de s’attaquer à ce mal pour le combattre à la racine, mais il faut de la volonté politique. Il faut que la société se révolte contre cette façon de conquérir le pouvoir’’, suggère-t-il.

Libreopinionguinee avec visionguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here