CONAKRY-Alors que l’opposition conteste la date annoncée par la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour la tenue des élections législatives, le président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel fait un avertissement. 

Interrogée ce mardi 17 septembre 2019 par Africaguinee.com, honorable Damaro Camara avertit qu’avec ou sans l’opposition, la mouvance ira aux élections.  « Avec ou sans l’opposition, nous irons aux élections. Nous voulons que les élections soient transparentes, crédibles, inclusives. Mais si quelqu’un ne veut pas participer à une élection, nous n’allons forcer personne », a tranché le parlementaire.  de la date des élections législatives prévues le 28 décembre prochain a ravivé les tensions politiques déjà chroniques en Guinée. Les partis d’opposition qui craignent le bâclage du processus

d’organisation du scrutin, préviennent qu’ils n’iront pas  aux élections sans s’assurer de l’application des principales recommandations du rapport d’audit du fichier électoral.

« Le Président de la République a le droit d’appeler les électeurs aux urnes. Si la CENI dit que le 28 décembre, nous pouvons faire les élections, le délai de rigueur avant le 28, le président de la République prendra le décret pour dire qu’à telle date, les élections auront lieu. Nous avons aujourd’hui, un peu plus de cent jours pour faire ces élections. Si quelqu’un n’est pas prêt en cent jours, ce sont des alibis qu’on recherche. Soyons sérieux ! », a martelé le parlementaire.

A suivre…

Source : Africaguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here