Dalein en deuil !

Le chef de file de l’opposition est attristé par la disparition de trois de ses proches appartenant à une même famille. Les défunts sont morts asphyxiés dans leur chambre à Hoggo, localité relevant de la sous-préfecture de Dalein. Le drame s’est produit dans la nuit de lundi à mardi 29 mai, a appris VisionGuinee de sources locales.
Le sous-préfet Baba Sow, joint au téléphone par VisionGuinee, explique les circonstances dans lesquelles le drame s’est produit. ‘’C’est dans la famille d’Elhadj Chérif Hoggo que trois enfants qui étaient dans une chambre ont été retrouvés morts. Amadou Tidiane Diallo, 15 ans ; Elhadj Mamadou Dian Diallo ; 12 ans et Hassatou Diallo, 8 ans ; dormaient dans la même chambre’’, explique-t-il.
Un groupe électrogène resté allumé par un boutiquier jusqu’à 4 heures du matin serait la cause de leur mort. ‘’Aux environs de 4h du matin, les parents ont frappé la porte sans succès. Ils pensaient qu’ils dormaient. Le matin, ils sont revenus frapper la porte, mais les enfants n’ont pas répondu. Quand ils ont défoncé la porte, ils ont découvert leurs corps sans vie’’, relate-t-il.
Informées, les autorités préfectorales et les forces de sécurité ont fait le déplacement sur les lieux du drame en compagnie d’un médecin légiste. Après le constat, les corps ont été remis à la famille qui a procédé à leur inhumation cet après-midi à Dalein.
Selon nos informations, Elhadj Chérif, qui a perdu un enfant et deux petits-fils, était sur la liste de l’UFDG pour la mairie de Dalein et a un lien de parenté avec le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here