Dabola : une militante jure que si Cellou Dalein n’avait pas cédé le pouvoir à Alpha Condé en 2010, on ne parlerai plus des peuls en Guinée

En tournée à l’intérieur du pays, pour le compte de la campagne pour les élections communales du 4 février, le leader de l’Ufdg était l’hôte des populations de Dabola.
Devant la foule venue massivement écouter le président de l’Ufdg, une militante du parti a pris la parole pour féliciter et remercier Cellou Dalein d’avoir accepté la paix en 2010. Car si Cellou Dalein n’avait pas cédé le pouvoir à Alpha Conde en 2010, on ne parlerai plus aujourd’hui de peuls en Guinée dit-elle. Ils seraient tous massacrés.

Libreopinionguinee.com vous propose de lire cette courte vidéo

Moussa keita 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here