Crise-Politique : la marche projetée par l’opposition guinéenne ce mardi, 23 octobre 2018 a été interdite par les autorités

Le de bras de fer est inévitable entre l’opposition et le pouvoir d’Alpha Condé ! La manifestation projetée ce mardi 23 octobre 2018 sur l’autoroute Fidèle Castro par Cellou Dalein Diallo et ses paris a été interdite par les autorités. La lettre d’information qu’ils ont adressé à la mairie de Matoto n’a pas eu de suite favorable. La marche a été interdite, selon nos confrères d’Africaguinee.com, auprès du premier responsable communal de Matoto. Pour justifier l’interdiction de la marche, les autorités communales  ont invoqué deux motifs : la crise qui touche le secteur de l’éducation et le processus d’installation des exécutifs communaux en cours. Dans ce contexte, la mairie dit être dans l’impossibilité de sécuriser tous ces évènements à la fois. Elle a demandé aux opposants de sursoir à leur marche.

« Nous avons reçu la lettre d’information de la marche à temps, mais nous ne l’avons pas autorisé pour deux motifs fondamentaux. Le premier, nous sommes confrontés à la situation de l’insécurité scolaire au niveau des établissements. Même avant-hier, on nous a alerté pour dire que des gens veulent envahir les différents établissements pour sortir les élèves qui veulent suivre les cours. La sécurité est déployée depuis 03heures du matin pour éviter que des loubards viennent assiéger les m nous a confié le secrétaire général de la mairie de Matoto, expliquant que le  second motif c’est le processus d’installation des conseillers communaux et l’élection des bureaux exécutifs des mairies de Conakry.

« Nous  voulons faire ce processus de façon apaisée. Pour toutes ces raisons, nous n’avons pas trouvé d’opportunités d’autoriser la marche demain surtout. On leur a demandé de sursoir. Parce qu’il ne nous est pas possible de sécuriser les deux activités à la fois. Nous accordons la priorité d’abord à l’éducation qu’à autre chose », a tranché Sékou Conté.

L’opposition n’a pas encore réagi face à cette décision des autorités. A suivre…

Source : Africaguinee

240 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here