Plus rien ne va entre Oumar Tounkara no 2 du Slecg et le camarade Aboubacar Soumah secrétaire général de l’organisation Syndicale de l’éducation.
Depuis quelques semaines les deux hommes ne conjuguent plus le même verbe. Tout porte à croire qu’un problème d’égo est à l’origine de cette pagaille que connaît le SLECG.
Ce mercredi, lors d’une assemblée générale, il était prévu de suspendre le camarade Oumar Tounkara de ses fonctions de no2 et suspendre sa participation au sein des négociations avec le gouvernement. Ses amis lui reproche d’être à la solde du PM Kassory Fofana et du gouverneur de la banque centrale Lounceny Nabé.  Selon certains proches du slecg le problème se trouve ailleurs.  Depuis l’élection du camarade soumah comme no2 de l’USTG, le no2 OUMAR Tounkara souhaiterait récupérer le poste d’Aboubacar Soumah au Slecg. Ce qui ne serait pas du goût de Soumah depuis leurs échanges houleux lors d’une assemblée générale du slecg. les deux hommes ne conjuguent plus le même verbe. Et Tout porte à croire qu’il y’a un problème d’égo entre les deux principaux dirigeants du Slecg.

Fatoumata Balde pour libreopinionguinee.com
(LOG)

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here