Selon des témoignages recueillis à Dixinn Bora où le crime a été perpétré, l’acte se serait produit, il y a un peu plus de 72 heures.

La victime, Madina Camara, âgée de 30 ans, aurait été assassinée par le jeune frère de sa meilleure amie, libanaise avec laquelle elle vivait, dans ce quartier de Dixinn.

Le père de la victime que mosaiqueguinee.com a rencontré, ce vendredi 12 Juillet, Yamoussa Junior Camara, artiste et acrobate de profession, a expliqué les circonstances dans lesquelles il a appris cette triste nouvelle et dans quelles conditions il a trouvé le corps de sa fille à la morgue.

« Moi, c’est sa maman qui m’appelé des Etas Unis, pour me dire, réveille-toi, ta fille est morte. Je me suis directement rendu à la morgue où j’ai retrouvé le corps de ma fille, qui a été déposé par ce jeune libanais et sa bande.  Je me suis rendu au lieu où il y a eu l’assassinat avec les autorités qui ont ouvert une enquête. Elle a été violée, ensuite rouée de coup au niveau de la tête, sa poitrine et ses cotes brisés par ce jeune libanais du nom de Sam Chaloub et sa bande. Par la suite, ils l’ont l’électrocutée pour effacer les traces et certaines parties de son corps étaient brulées », a-t-il témoigné avec tristesse.

Aux dernières nouvelles, le principal accusé, a été mis aux arrêts et se trouve aux mains de la police.

Le père de la victime, exige que lumière soit faite sur le meurtre de feue Madina Camara, sa fille ainée.

Mosaiqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here