Crash d’un avion à Kindia : Que s’est-il passé ?

KINDIA-De nouveaux éléments viennent d’apparaître sur le crash de l’aéronef survenu ce dimanche 24 juin 2018 à Kindia faisant quatre victimes. L’accident a eu lieu  aux environs de 11 heures dans le district de Yalaya, secteur Gnéya kham, commue rurale de Souguéta.

L’appareil qui s’est écrasé appartient à la compagnie Aigle Air. Il était en provenance de Cap-Vert et  a fait escale à Conakry avant de décoller pour se rendre ce dimanche à Lero dans Dinguiraye. Selon nos informations, le pilote de l’appareil ayant constaté les mauvaises conditions climatiques serait un peu descendu comme le recommandent les spécialistes afin de se mettre à l’abri du danger.

Arrivé à Yalaya , l’avion se serait d’abord heurté sur le flanc d’une montagne, puis d’un arbre avant de s’écraser sur le sol. L’explosion n’a laissé aucune aux 4 passagers de nationalité Allemande, guinéenne, capverdienne, et polonaise.  A Yalaya sur le lieu du drame, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais un citoyen de la localité qui se dirigeait vers son champ a failli payer les frais de cette explosion.

« J’ai été informé par un citoyen aux environs de 11 heures qu’un avion a fait un crash à Yalaya, un de mes districts de Sougueta  dans le secteur de Gneya Kham. L’appareil appartient à une société, par ce que sur l’avion c’était écrit  Aigle Air.  Il avait à son bord quatre 4 passagers et après le crash, tous ceux-ci ont immédiatement trouvé la mort sur place. Les corps étaient complètement découpés en des morceaux et l’avion quant à lui était écrasé et rien ne pouvait être récupérable sur le lieu de l’accident. Et nous avons appris que cet avion qui appartient à la  compagnie Aigle Air  était en provenance de cap vert, et il a fait d’abord une escale à Conakry avant de bouger ce dimanche matin pour Léro dans Dinguiraye. Selon nos informations quand il y a trop de nuages les avions descendent un peu en bas, c’est ce qu’il a fait. Arrivé ce matin à  Yalaya, il s’est d’abord heurté sur le flanc d’une montagne, puis d’un arbre avant de s’écraser sur le sol. Et au terme des fouilles , on a pu retrouver quelques-unes des pièces sur les victimes », a expliqué M. Mörike cissé sous-préfet de Sougueta.

Interrogé, le Préfet de Kindia a indiqué que des brancards artisanaux ont été retrouvés afin de pouvoir expédier les dépouilles à l’hôpital de Kindia.

« Informé par mon sous-préfet en tant que premier responsable de la préfecture j’ai instruit tous les services, la gendarmerie, la sécurité, les professionnels de santé, et nous nous sommes tous rendus sur le lieu. Et sur place quelques dispositions ont été envisagées avec l’aide des citoyens de la contrée, nous  nous avons pu trouver des brancards artisanaux afin d’expédier les restes  dépouilles mortelles dans la morgue de l’hôpital régional de Kindia (…). Les restes seront envoyés à  Conakry », a déclaré le préfet N’fansoumane Touré.

Des enquêtes sont en cours pour en savoir  davantage  sur les vraies causes de cet accident aérien. Quelques débris ont été ramassés  ci et là. Ces débris  feront l’objet  d’une analyse objective dans les prochains jours pour éclairer la lanterne de l’opinion nationale et internationale sur cet accident.

Africaguinee.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here