Cour Constitutionnelle : une motion de défiance contre le président Kèlèfa Sall (document)

Kéléfa Sall, président de la cour constitutionnelle de Guinée
Kéléfa Sall, président de la cour constitutionnelle de Guinée

La Cour Constitutionnelle secouée par une nouvelle crise. Huit des neuf conseillers viennent de saisir l’Assemblée Nationale d’une motion de défiance.

Ils demandent à éjecter le président de la Cour constitutionnelle, Kèlèfa Sall. Selon des sources, ces derniers temps, les conseillers dissidents se réunissent sans associer le président de la Cour. Les PV de leurs différentes réunions sont déposés sur la table du Chef de l’Etat sans passer par le cabinet du président de la Cour. Cette motion, vise à auditer les finances de la Cour constitutionnelle. Ils demandent la mise en place d’un comité de trésorerie, la gestion collégiale.

Ces frondeurs majoritaires, ont formulé beaucoup de reproches contre leur président. Ils l’accusent de gestion opaque des  finances, son dédain pour ses collaborateurs et l’usage de faux dont il se rendrait coupable en falsifiant à sa guise les conclusions des plénières.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here