Quelques heures après l’annonce en assemblée générale d’une contribution de Cellou Dalein Diallo, à hauteur de 10 millions de francs guinéens, en faveur des déguerpis de Kaporo-rails, le président du parti FND estime que le geste financier n’est pas politiquement incorrect. Alhoussein Makanéra Kaké trouve que la contribution n’est pas destinée en tant que telle aux victimes, mais plutôt pour soutenir ses électeurs.

« La contribution, ce n’est pas pour les victimes, c’est pour soutenir son électorat, ça n’a rien à voir. En 1998, il a fait quelle contribution ? Pourtant à l’époque, il était au pouvoir et il avait de l’argent. Surtout, c’est le même peuple, c’est la même zone, c’est le même lieu et c’est de la même manière. Pourquoi en 1998, il n’a pas donné de l’argent ?  Il a soutenu le déguerpissement et cette année, il donne de l’argent et il demande aux gens de contribuer. Il faut pouvoir lire au-delà des actes qu’on pose et au-delà de ce qu’on dit pour comprendre l’effet recherché », a relevé ce dimanche celui qui s’était fait appeler le griot de Cellou Dalein Diallo.

Makanera Kaké s’interroge ensuite : « Pourquoi il l’a fait ? Il l’a fait parce qu’il veut avoir de l’électorat. La manière de le faire aussi. Est-ce que l’argent qu’il a donné, c’est pour lui ? Si c’est pour lui, c’est bon parce que même si l’intention est bonne mais si la manière de faire est mauvaise, Dieu ne te récompensera pas », explique l’ancien ministre de la communication.

Le président du parti FND, précise toutefois que ce n’est pas mauvais en soi, « c’est ça la politique », nous dit Makanera qui ajoute, nous citons : « c’est normal, ils sont dans leur rôle, la démocratie, c’est permettre aux gens de défendre leurs intérêts », conclut-il.

Avec Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here