Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Concertations au palais du peuple : le FNDC n’a pas répondu à l’appel de la junte

C’est une question qui demeure et mérite d’être posée. Ce mercredi 15 septembre, jour réservé par le CNRD pour recevoir les acteurs de la société civile après les politiques, les religieux et les sages hier, aucun représentant du FNDC n’a répondu à l’appel des nouvelles autorités du pays.

Que ce soit Abdourahmane Sanoh, coordinateur dudit front, ou ses lieutenants, aucun d’entre eux n’était visible au palais du peuple même au nom de leurs structures d’origine.

La question qu’on se pose est de savoir pourquoi aucun membre du collectif qui s’est battu bec et ongle contre l’adoption d’une nouvelle Constitution en Guinée n’est visible à cette concertation ?

A cet effet, nous avons tenté d’avoir Abdourahmane Sanoh dont le téléphone a sonné à plusieurs reprises sans réponse, même chose pour Bailo destin en main, qui a passé, l’on se rappelle, quelques jours en prison pour son opposition au projet de 3ème mandat.

Selon Abdoulaye Oumou Diallo, responsable de la cellule de communication du front que nous avons joint par téléphone, jusque tard dans la soirée d’hier, rien n’avait encore été mis en place au sein du FNDC, pour prendre part aux concertations nationales censées aboutir à la mise en place du modèle de transition à adopter.

Par contre, d’autres organisations de la société civile, qu’on pourrait estimer à plus d’une cinquantaine, ont massivement répondu présent à l’appel du colonel président de la junte.

Libreopinionguinee avec Mosaiqueguinee

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.