Conakry : plusieurs conducteurs de taxi motos dispersés par la police

Les conducteurs de taxi motos se sont révoltés ce mardi matin à Cosa, Bambéto et Dixinn, pour disent ils dénoncer certaines pratiques policières. Pour mieux se faire entendre, ces motards se sont dirigés au siège du groupe HADAFO médias afin de passer leur message.

Fortement mobilisés, ils seront, dix minutes après dispersés par la police à coup de gaz lacrymogènes. Dans la panique, certains y laisseront leur moto, leur casque, d’autres seront même molestés sur le coup par des policier. Sur des images, en notre possession, on aperçoit des jeunes se faire tabasser par ces hommes en tenue noire à coup de matraques et de bottes. Les choses vont s’entremêler avec quelques riverains qui tentaient d’empêcher plus de dégâts. Il y’en aura tout de même avec le véhicule de l’un des travailleurs du groupe HADAFO médias qui a vu ses vitres cassées.

Selon nos informations ces conducteurs de taxi se sont révoltés contre les arnaques policières dont ils feraient l’objet dans la circulation. Ils ont voulu dénoncé cela à la radio Espace, mais ils en ont été empêchés. Des motos ont été embarquées dans des pick up des policiers pour le commissariat de Matoto, quelques motards ont également été arrêtés par la police.

Source Guineepanorama

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here