Conakry : Le militant de l’UFDG, Camara Ibrahima Sory libéré après 8 mois de prison ferme

Camara Ibrahima Sory militant de l’Ufdg condamné

Condamné à 1 an 8 mois de prison ferme pour atteinte au chef de l’Etat dans l’affaire de l’incendie à Madina, Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG, a recouvré sa liberté ce vendredi 23 novembre 2018.

Au sortir  de la maison centrale de Coronthie, l’homme a trouvé en face de lui une foule immense qui l’a cortégé de Kaloum à Dixinn, chez le président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalein Diallo avec qui il s’est entretenu avant d’être conduit à son domicile à Dabondy, dans la commune de Matam.

Le séjour d’Ibrahima Sory Camara à l’hôtel 5 Etoiles de Coronthie a été écourté grâce à l’appel interjeté par ses avocats.

Kalenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here