Les rencontres nocturnes avec des filles qui arpentent les rues du quartier Kipé, dans la commune de Ratoma, peuvent finir mal quelques fois. BD en a fait l’amère expérience au début du mois d’août 2019 quand il a rencontré mademoiselle NS, une charmante demoiselle. 

Après avoir conclu le marché, les deux décident d’aller ensemble passer un moment de plaisir. La partie de jambes en l’air a fini en queue de poisson puisque la demoiselle s’est retrouvée à la barre du tribunal correctionnel de Dixinn. Elle a été jugée hier, mardi 27 juillet 2019, pour des faits de vol au préjudice de BD, a constaté un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place. La pimpante Nana Sylla, âgée de 22 ans, est jugée pour le vol d’un téléphone Samsung S8 et d’une somme de 20 millions de francs guinéens au préjudice de BD. Appelée à la barre, la demoiselle a nié les faits pour lesquels elle est jugée. Dans ses explications, la prévenue a laissé entendre qu’elle n’a pas volé ni de téléphone ni de l’argent. « Je n’ai volé ni son téléphone, ni son argent ».

Par ailleurs, NS est revenue sur la trame des événements. « Il m’a trouvé à Kipé à 6 heures du matin dans un restaurant. Il m’a dit qu’il veut coucher avec moi. J’ai donné mon accord et on a conclu le marché à 400 mille francs guinéens. Ainsi, il m’a pris dans son véhicule pour m’envoyer dans un Motel à Foula-Madina, un quartier que je ne maîtrise même pas bien. Il a couché avec moi et il a refusé de me payer le montant qu’on a conclu. Moi aussi, j’ai pris son téléphone et je suis sortie de la chambre du Motel. Après, je suis allée au marché de Madina, à Bordeaux, et je l’ai revendu à 400 mille francs guinéens. C’est dans une chambre de Motel que cela s’est passé. Donc, il n’y avait pas d’argent gardé sous une table. Il n’y avait même pas de table. Moi, c’est son téléphone que j’ai pris et j’ai revendu pour récupérer les 400 mille francs guinéens qu’il me devait après avoir couché avec moi », a-t-elle expliqué, sans gêne.

Des arguments balayés d’un revers de main par BD qui soutient mordicus avoir perdu son téléphone et ses 20 million de francs guinéens du fait des agissements de la jeune fille.

Selon lui, les faits ne se sont pas passés dans un motel ; mais, dans une de ses concessions. « Je revenais d’une soirée et je suis venu jusqu’à Kipé. Je suis allé dans un restaurant ou vend une dame léonaise. J’ai acheté un plat. J’ai vu NS, je l’ai invitée. Elle est venue, on a mangé ensemble. Comme je rentrais chez moi à Foula-Madina, elle m’a dit de la déposer à Kaporo marché. Nous sommes venus jusqu’à Kaporo, elle dit que ce ne serait pas bon pour elle de descendre à pareille heure et aller trouver sa tante avec laquelle elle vit. Alors on a continué chez moi. Arrivé sur les lieux, j’ai ouvert la chambre et comme j’étais trop fatigué, je me suis profondément endormi. C’est ainsi qu’elle a profité pour voler le montant de 20 millions de francs guinéens qui était sous la table, et mon téléphone S8. Elle a pris les clefs que je cachais, elle a ouvert la porte et elle est partie », a-t-il expliqué.

En outre, BD dira que c’est par le biais des agents de la direction de la police judiciaire qu’il a pu mettre main sur Nana Sylla. « Ce qui m’a coûté encore beaucoup d’argent ».

Dans ses réquisitions, le procureur a dit que les faits de vol du téléphone sont avérés, « car la prévenue elle-même a avoué avoir pris le téléphone pour le revendre au marché de Madina. C’est pourquoi, je vous demande de la retenir dans les liens de la culpabilité de vol en la condamnant à un an de prison ».

Finalement, le tribunal a ordonné le remboursement du téléphone Samsung S8 par NS, tout en la renvoyant des fins de la poursuite pour le vol du montant de 20 millions de francs guinéens. A l’énoncé du verdict, la demoiselle a jeté un regard moqueur sur BD, visiblement déçu. 

Détenue depuis le 7 août, juste trois semaines, à la maison centrale de Coronthie, NS va donc sortir de prison ; mais, elle devra rembourser le Smartphone de BD.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620 589 527

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here