Accueil A LA UNE Conakry : La cour suprême ordonne la réouverture de la radio Continentale

Conakry : La cour suprême ordonne la réouverture de la radio Continentale

La décision est tombée ce jeudi 28 novembre. La cour suprême a prononcé en audience, le sursis à l’exécution des décisions de la Haute Autorité de la Communication et du ministre des postes et télécommunications. Cette décision rendue par la cour ordonne donc la réouverture de la radio Continentale contre le paiement de 4 000 000fg comme montant de garantie.

Au sortir de l’audience, Me Salif Beavogui, avocat de la radio Continentale s’est dit satisfait de la décision de la cour suprême.
« Nous avons saisi la cour suprême d’une requête et nous avons sollicité un sursis à l’exécution. La cour suprême a ordonné le sursis à l’exécution des décisions de la HAC et du ministre des postes et de télécommunication. Ces décisions ne seront plus appliquées jusqu’à ce que la cour suprême tranche cette affaire. Conséquence est que la radio peut être rouverte et peut commencer à mener des activités dès le paiement de 4000 000fg », s’est réjoui Me Bea.

Le directeur de la radio Continentale a aussi exprimé sa satisfaction face à cette décision de la cour.
« Je dirai simplement que la justice n’a fait que son travail. La cour suprême et son président ont fait leur travail. On est très content et fier des auditeurs qui ont pris tout leur temps depuis le premier jusqu’à maintenant à être à notre côté pour nous encourager et nous booster pour nos démarches ».

Depuis le 30 octobre, la HAC a retiré l’agrément de la radio Continentale 31 octobre et le 31, le ministre des postes et télécommunication avait aussi retiré la fréquence, fermant ainsi toutes les activités. Motif qu’un relai de la radio Continentale aurait été découvert clandestinement branché relai à la RTG Koloma.

Mouctar Kalil Camara

Kalenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here