CONAKRY: La Cheffe de Cabinet du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Ramatoulaye Camara et le DGA de l’ANVJ Macka Baldé représentent le Ministre Mouctar Diallo à la cérémonie de lancement couplé du projet AVENIR et la formation des structures d’accueil sur les normes du volontariat de l’aide humanitaire de l’Union Européenne au siège de France Volontaires sis à Taouyah.
Ci-dessous le discours de Madame la Cheffe de Cabinet.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Guinée,
Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France En Guinée et en Sierra Leone,

Monsieur le Représentant de France Volontaires en Guinée,

Messieurs les Représentants des structures de volontariat internationaux et nationaux,
Messieurs les Représentants des structures d’accueil des volontaires,

Chers volontaires nationaux et internationaux,

Distingués invités,

C’est un honneur pour moi d’être parmi vous, aujourd’hui, ici à l’Espace Volontariats de Guinée,pour me joindre aux volontaires français et européensen mission en Guinée, aux partenaires guinéens qui accueillent les volontaires et à tous les acteurs du volontariat présents dans notre pays, afin de présider au lancement couplé du Projet AVENIR (Actions des Volontaires Européens et Nationaux Investis pour le Résilience) et de la formation des structures d’accueil des volontaires sur les normes de l’Union Européenne en matière d’accueil des volontaires européens.

Le Gouvernement de la Guinée, que j’ai l’honneur de représenter dans cette cérémonie apprécie beaucoup la contribution des volontaires internationaux et nationaux au développement de la Guinée depuis de très longues années.
Le Gouvernement de la Guinée est aussi très satisfait de l’apport des différentes formes de volontariats français dans le processus de reconstruction de notre pays. Signe d’une avancée notable pour notre pays, depuis 3 ans ce sont nos jeunes qui sont envoyés en France pour contribuer à son enrichissement culturel et social. C’est tout l’esprit de ce tout nouveau volontariat de réciprocité qui prend racine depuis quelques mois en Afrique de l’Ouest et partout dans le monde.

Aujourd’hui, je suis fier de savoir que le Projet AVENIR fait une nouvelle expérimentation de faire travailler ensemble nos volontaires nationaux avec des volontaires européens sur la thématique de prévention et de gestion des risques et catastrophes naturelles. Ce projet vise à améliorer la gestion des risques de catastrophe par les communautés locales grâce à l’action conjointe de volontaires internationaux et nationaux. L’ambition de ce projet est en adéquation avec celle du gouvernement qui a mis en place une politique en matière d’implication des jeunes pour la résilience en Guinée. Elle vise aussi à établir le lien entre le besoin de l’Etat guinéende renforcer la résilience des populations vulnérables face aux crises récurrentes, et la ressource que représentent les jeunes de la Guinée, mais dans le cas précis avec les jeunes de l’Union Européenne, les jeunesses en recherche de sens et d’engagement collectif.
La jeunesse guinéenne est au cœur des priorités du gouvernement et la mise en place, depuis 2006, d’un programme national de volontariat érigé en Agence Nationale du Volontariat Jeunesse, au cœur de notre ministère en est un exemple édifiant. Ce sont des milliers de jeunes qui ont bénéficié de ce programme.
Le gouvernement souhaite continuer à développer l’engagement volontaire des jeunes guinéens, dans notre pays ou ailleurs sur la planète. Car c’est grâce à une jeunesse ouverte, consciente et engagée que nous souhaitons bâtir l’avenir de notre pays.
Je présente mes souhaits de bienvenue aux onze (11) Volontaires européens qui travailleront en binôme avec des volontaires nationaux. Je réitère également mes vœux de réussite à France Volontaires qui porte ce projet en Guinée et ses partenaires à savoir l’ANVJ (Agence Nationale du Volontariat Jeunes), AIE (Association pour l’Intégration de l’Enfant) et PAM (Programme Alimentaire Mondial) sur des thématiques de la gestion et prévention des crises, la sécurité alimentaire et l’érosion côtière et fluviale.
Je voudrais vous assurer de mon habituel soutien et la collaboration de tous les services du gouvernement guinéen.
Sur ce, je déclare ouvert le lancement couplé du projet AVENIR et la formation des structures d’accueil sur les normes du volontariat de l’aide humanitaire de l’Union Européenne.
Vive la jeunesse guinéenne,
vive la jeunesse européenne,
vive le Volontariat
Je vous remercie pour votre aimable attention.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here