Conakry: d’importantes quantités de cocaïne et de cannabis saisies par les services de Tiégboro

C’est une  opération des services spéciaux de lutte contre la drogue et le grand banditisme. La cocaïne en provenance du Brésil  pour la Guinée-Bissau a été prise sur un jeune  Bissau-guinéen qui étudiait en médecine au Brésil. Le cannabisme quant à lui,  a été saisi dans la bande du bras de mer de Boussoura, à Conakry.

Les services du colonel Moussa Tiégboro Camara ont procédé ce jeudi 31 mai à la présentation de ces 2400g de cocaïne qui étaient repartis en 300g et dissimilés  dans 8 tubes. Des tubes placés dans des machines de plastification de cartes d’identités. C’est ainsi suite à des informations reçues, les agents du service de lutte contre la drogue et la cellule de ciblage des douanes ont intercepté ce colis le 22 mai 2018 à l’aéroport international Gbessia de Conakry.

« Il a eu la drogue à partir du Brésil par l’intermédiaire d’un de ses compatriotes qui l’a mis en contact avec un Nigérien qui est le fournisseur. Il a donné le nom et le numéro de téléphone de son fournisseur…», a indiqué Ibrahim Kalil Camara, le  Directeur central adjoint de l’office anti drogue, (OCAD) qui précise par ailleurs  que les 515kg de cannabis ont été découverts le 15 mai 2018 à  Boussoura derrière une buvette, dans la commune de Matam.

Poursuivant sa déclaration, le Directeur central adjoint de l’OCAD affirme qu’il n’y a pas d’interpellation pour l’instant. Cependant des  enquêtes ouvertes dès le début de l’opération, se poursuivent, indique le Lieutenant-colonel Farimba Camara, le DG de l’OCAD.

Les Services spéciaux de lutte contre la drogue et le grand banditisme rassurent que tous les moyens sont mis en œuvre pour lutter contre la prolifération de la drogue en Guinée. Toutefois, ils sollicitent la collaboration de tous.

Le présumé propriétaire de la cocaïne Alfredo Quion CA reconnait avoir transporté le colis du Brésil  à la  Guinée. Mais selon lui, il ignorait le contenu du bagage qu’on lui avait confié.

Lire la Vidéo

 

Libreopinionguinee avec guineenews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here