« Complot d’évasion’’ à la maison centrale : Toumba en colère aurait juré de tuer Sékou Diané s’il le voit aux alentours de sa cellule…

Toumba Diakité
Toumba Diakité ancien aide de Camp de Moussa Dadis Camara

Le détenu le plus célèbre de la maison centrale de Conakry, le Commandant Aboubacar Sidiki Diakite alias « Toumba » a explosé de colère contre un détenu qui semblerait être dans un complot d’évasion pour pouvoir, a-t-on appris, éliminer Toumba Dakité.
La matinée du jeudi 02 août 2018 n’a pas été de toute quiétude à la maison centrale de Conakry,  la tension du prisonnier le plus craint en l’occurrence « Toumba Diakite » est montée d’un cran après le passage dans sa cellule du détenu Sekou Diane. Lequel aurait réveilla la colère de l’ex-aide de Camp du Capitaine Moussa Dadis Camara.
Les Faits.
Sekou Diane  par qui le scandale est arrivé, selon notre source carcérale, est placé sous mandat de dépôt le 20 juin 2017 pour viol et sorcellerie par le Tribunal de Première Instance de Mafanco et condamné à 3 ans de prison, assorti du paiement d’une amende s’élevant à 29 millions de francs guinéens.
Mécanicien de profession et ancien chauffeur d’un certain Colonel Aliou en service à l’EMIA ( école militaire Inter -arme), Sekou Diane  qui est  connu sous le nom d’adjudant Sekou au milieu carcéral, aurait forcé une relation avec le présumé assassin de Macambo Toumba Diakite qui reçoit difficilement un autre détenu dans sa cellule de Cantine2. Une cellule où, selon nos informations,  le Pr Alpha Condé et le général Nouhou Thiam avaient séjourné. Selon notre source, Sekou Diane  serait venue trouver Toumba dans sa cellule en lui disant ceci : «Mon commandant, nous sommes fidèle à vous, on est tous de la même promotion, et je vous le jure que le procès qu’ils ont dit hier à la télé n’aura pas lieu. Attend d’ici là fin du mois, vous allez voir, car les leaders politiques et les syndicats nous soutiennent et personne ne veut le pouvoir d’Alpha Condé même la population.,  Et, bientôt nous allons avoir le pouvoir. J’ai 150 hommes lourdement armée qui viendrons attaqués la maison Centrale de Conakry. Tout est planifié mon commandant, même au camp les hommes sont prêts» se serait exprimé ainsi le détenu Sekou Diane à Toumba dans ces propos rapportés par nos sources. Avant de mettre en garde Toumba Diakite.
« Mon commandant tu dois dissimuler l’information pour ne pas compromettre l’opération et ne le dis à personne surtout à Ibrahima sory Camara. Il parle trop comme une femme« , aurait insisté Sekou Diane à Toumba . Et Toumba en le regardant d’un oeil serein lui répond : » OK je prend note »
Et pour prendre congé de Toumba, il aurait demandé à ce dernier de lui offrir 170 mille francs guinéens pour ses petits besoins que sa solde et denrée sont bloqués par le comptable. Et Toumba lui dit de passer dans 30 minute.

Le détenu sekou Diane dans sa cellule a la maison centrale de Conakry

Le Commandant Toumba qui doute déjà de son interlocuteur fait appel à son ami et confident Ibrahima Sory Camara, chef de chambre de la cellule Cantine 3. Ce dernier est de la même promotion que lui, et il partageait le même lit superposé pendant leur formation de commune de base au centre.
«Toumba lui pose la question de savoir qui est Diané ? Il dit qu’il est de la même promotion que nous, alors que moi je le connais pas. Ibrahima Sory Camara réagit d’un ton agressif, il ment, il n’est pas militaire c’est un escroc, il est venu pour t’espionner, n’accepte plus qu’il s’approche de toi. 
De renseignements sur renseignements, poursuit notre source dans un français approximatif, l’ex-aide de camp du chef de la junte militaire Moussa Dadis Camara aurait reçu une information qu’effectivement un complot de fausse évasion est en cour pour justifier son assassinat comme s’il voulait s’évader  et empêcher la tenue du procès du 28 septembre. Toumba explose aussitôt de colère qui fait trembler tous les détenus de la maison centrale. Et jure qu’il va tuer Sekou Diane s’il le voit aux alentours de sa cellule,  et tout les détenus restent effrayé par la colère du détenu le plus dangereux qui n’a jamais eu cette colère depuis son incarcération.Toumba fait savoir au régisseur  adjoint Boh Keita  de sa conversation avec Diane et prévient l’administration pénitentiaire de mettre en garde Sekou Diane  de ne plus roder autour approcher de sa cellule s’il tient à sa vie. » A ainsi rapporté notre source.
Affaire à suivre

Abdoul Latif Diallo

Source : Depecheguinee.com

1K Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here