COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUR LA MARCHE NON AUTORISEE DES FORCES SOCIALES

C’est avec regret que nous avons constaté, malgré la non autorisation de la marche par le Gouvernorat de la ville de Conakry, que le mouvement des Forces Sociales a investi les rues de la capitale notamment la commune de Matoto, ce Lundi 23 Juillet 2018. Ainsi pour éviter tout regroupement allant dans le sens d’un trouble à l’ordre public, cette manifestation a été circonscrite par les forces de l’ordre qui ont procédé à des interpellations pour des fins d’enquête. Contrairement à certaines allégations sur les réseaux sociaux et certains médias faisant croire qu’il y aurait eu quatre morts suite à la marche non autorisée des Forces Sociales, le gouvernement Guinéen tient à rassurer l’opinion nationale et internationale qu’aucune perte en vie humaine n’a été rapportée pour l’instant – jusqu’au moment où nous passons ce communiqué – ni de source policière ou hospitalière. Par conséquent, le Gouvernement prévient que toute personne qui se rendra coupable de fausses allégations de nature à ternir l’image du pays sans fondement sera traduite devant la justice et condamnée à cet effet. Conakry, le 23 juillet 2018

124 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here